POST-CONFINEMENT : le vélo, un atout pour des déplacements sécurisés

Et si en cette période de post-confinement et de reprise de travail pour certains, la solution au problème de distanciation sociale dans les déplacements était le vélo ?

Comme l’indique le président du Club des villes et territoires cyclables, le vélo apparait comme un mode qui permet de respecter la distanciation sociale.

Les mesures post confinement posent nécessairement la question des déplacements. Si les transports en commun risquent d’être impactés dans les prochaines semaines du fait des nouvelles contraintes de distance entre les passagers, le vélo se présente comme une solution pour respecter les nouvelles consignes et éviter que toute la population se rue vers la voiture individuelle et augmente massivement la pollution atmosphérique et la thrombose routière.

Toutefois, tout ceci n’est possible que si les pouvoirs publics organisent les bonnes conditions de circulation et de sécurité. Dans nombre de villes françaises, l’espace laissé au vélo et à la marche est encore trop faible comparé au potentiel que ces modes représentent.

Auteur de l’article : adm-SPL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *